Feraoun : Clôture du festival de la poésie kabyle

0

Feraoun, Bougie (Tamurt) – Dédié à Si El Bachir Amelah, cet événement a regroupé, quatre journées durant, des poètes amateurs qui ont concouru pour une place au podium.

Durant la soirée du vendredi, les jeunes de Feraoun ont dansé aux rythmes des chansons de Rabah Asma qui a animé un gala en clôture de la deuxième édition du festival de poésie kabyle.

Dédié à Si El Bachir Amelah, cet événement a regroupé, quatre journées durant, des poètes amateurs qui ont concouru pour une place au podium.
Venus de tous les coins de la Kabylie, les candidats ont tenté, chacun à sa manière, de convaincre un jury constitué de chevronnés dans le domaine.
Amar Benkada (Tizi-Ouzou), 1er, Ahmed Khetabi (Boumerdes), 2e et Moussa Salmi (Tizi-Ouzou), 3e ont été les lauréats de ce concours.

Outre ce concours, il y a eu également des conférences-débats traitant de la vie de Si El Bachir Amelah, de son itinéraire artistique, de l’histoire de sa région natale, de Tamazight et des différentes luttes contre le déni identitaire.

De Bougie, Amaynut.info

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici