Franc succès du rassemblement du MAK devant le consulat d’Algérie à Montréal

3

MONTREAL (Tamurt) – Venues de Laval, Longueuil, Montréal, mais aussi de Saint-Hyacinthe, Québec, Ottawa et même de Toronto et de New-York, des centaines de personnes se sont rassemblées hier matin devant le consulat algérien à Montréal. Cette action de la coordination Amérique du Nord, du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), se veut le coup d’envoi d’une série d’activités qu’organise le mouvement souverainiste kabyle en Amérique du Nord et en France, avant les grandes marches du 20 avril en Kabylie.

Le rassemblement pacifique a commencé par une minute de silence à la mémoire des 128 jeunes kabyles assassinés par les gendarmes algériens en avril 2001. Un hommage a aussi été rendu aux deux militants kabyles disparus récemment dans des conditions non élucidées à Tizi-Wezzu et Bordj Bou Arreridj. L’hymne national kabyle  » Ass n Tllili  » a ensuite retenti, non sans émotion, en cette matinée printanière au centre ville de la deuxième ville canadienne sous les youyous des femmes venues en grand nombre à ce sit-in.

Dans sa prise de parole, Mass Mourad Itim, coordinateur du MAK d’Amérique du Nord, rendra un vibrant hommage aux acteurs d’avril 80 et aux 128 jeunes kabyles assassinés par les autorités d’Alger en 2001. Le MAK n’oubliera jamais leur sacrifice ni celui des milliers de blessés, dont des handicapés à vie, dira-t-il. Les responsables de ces crimes devront un jour ou l’autre répondre de leurs actes devant les instances internationales. Mass Itim ne manquera pas de condamner les harcèlements que subissent les militants pacifiques du mouvement kabyle de la part des forces de répression algériennes. Il dira que les kabyles d’Amérique du Nord ne ménageront aucun effort pour alerter les organisations internationales au sujet des arrestations arbitraires et autres atteintes aux droits de l’homme commises par les agents de l’État algérien en Kabylie.

Mass Amar Nessah, cadre du MAK, dans un discours très concis à la Bouaziz Ait-Chebib, exhorte les kabyles à consacrer toute leur énergie à l’édification de la République de Kabylie. Dans un Kabyle châtié, Mass Nessah rappellera que les Canariens luttent pour les Îles Canaries, les Touaregs se battent pour l’État de l’Azawad, les Libyens, les Mozabites et les Rifains font de même. Ce n’est que chez les Kabyles qu’on continue de parler au nom des autres peuples amazighs. Au sujet du peuple algérien, Mass Nessah dira qu’on a rien contre le peuple algérien, ni contre aucun autre peuple au monde. Toutefois, nous ne voulons plus imposer nos aspirations aux Algériens. Libre à eux de se sentir plus proches des Palestiniens et libre au peuple kabyle d’être lui même et de construire ses propres institutions.

Mass Rachid Bandou insistera, pour sa part, sur la nécessité de continuer le combat avec des moyens pacifiques. Il dira que les régents d’Alger chercheront toujours à nous attirer dans le piège de la violence pour se donner un double avantage sur nous : celui des armes et de la légitimité. Ils n’auront de notre côté ni l’un ni l’autre!

Les coordinateurs du MAK des villes de Québec et d’Ottawa enchaîneront dans le même sens et informeront l’assistance de la forte adhésion qu’enregistre le MAK au sein de la diaspora kabyle des deux capitales. Les kabyles comprennent de plus en plus que leur salut passera par l’avènement de la République de Kabylie. Une conviction que partagera avec beaucoup d’enthousiasme la très active présidente de l’association Tafsut de Montréal, Massa Tassadit Ould Hamouda.

L'infatigable militante kabyle Tassadit Ould Hamouda - DR Tamurt
L’infatigable militante kabyle, Tassadit Ould Hamouda – DR Tamurt

Le rassemblement a été clôturé par Mass Lhacene Zinani, vice président du Gouvernement provisoire kabyle (GPK). L’auteur de Ǧǧet-iyi abrid ad ɛediɣ, commencera justement son discours par cet extrait pour souligner, une fois de plus, le caractère pacifique du combat du MAK. Mass Aneɣlaf dira que la famille patriotique kabyle travaille d’arrache-pied pour la mise en place d’un Parlement qui sera la prochaine étape dans le processus de l’édification d’un État kabyle.

Rappelons que des représentants de la société civile québécoise ainsi que ceux de la Fondation kurde du Québec ont été présents tout au long de ce rassemblement.

Les Kabyles d’Amérique du Nord se sont dispersés dans le calme en se donnant rendez-vous à la ville de New-York le 1er mai prochain.

Linda At-Hend

 

Photos du rassemblement

rassemblement du MAK devant le consulat d'Algérie à Montréal, avril 2016 - DR Tamurt
Fafsut Montreal avril 2016
 Tafsut avril 2016 à Montreal DR Tamurt

Tafsut avril 2016 à Montreal DR Tamurt
 rassemblement du MAK devant le consulat d'Algérie à Montréal
rassemblement du MAK devant le consulat d’Algérie à Montréal
Franc succès du rassemblement du MAK devant le consulat d'Algérie à Montréal, avril 2017
Franc succès du rassemblement du MAK devant le consulat d’Algérie à Montréal, avril 2017