En France, les beurs donnent des leçons de religion à leurs parents !

20
Islam en Banlieue

FRANCE (Tamurt) – En France, les enfants d’émigrés nés en France, appelés les beurs, dont une bonne partie s’est radicalisée et islamisée, exercent une influence incroyable sur leurs propres parents.  Aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce sont eux qui donnent des leçons de religion à leurs pères et mères.

« De nos jours, en France, les beurs obligent leur mère par exemple à porter le voile. Certains sont allés jusqu’à renier leur père qui consomme de l’alcool ou qui refuse d’observer le jeûne. La plupart des parents abdiquent », nous raconte un vieux émigré kabyle qui a vécu plus de 40 ans en France. « Mes enfants ne me parlent plus et ne me rendent jamais visite pour la simple raison j’ai refusé de pratiquer leur religion qu’ils appellent l’islam. Je me suis séparé de ma femme et de mes enfants, car ces derniers que j’ai élevés veulent m’imposer leur religion que je rejette », nous raconta tristement  ce vieux émigré dont nous préférons ne pas révéler l’identité.

Il n’est pas le seul dans cette situation.  Bon nombre d’émigrés qui se sont installés en France en famille vivent le calvaire et le diktat de leurs enfants radicalisés. «  Je ne sais pas quelle explication à donner sur ces enfants qui influencent leurs parents et ces derniers qui abdiquent» rajoutera le vieux kabyle.  Il nous raconté plein d’anecdotes. Il cita l’exemple de ces deux jeunes de 25 ans qui sont arrivés jusqu’à  interdire à leurs mères et sœurs  de regarder la télévision. « Parfois l’islamisme en France est pire que celui d’Algérie. Les beurs, surtout les jeunes des grandes cités, sont tous des islamistes pour ne pas dire des terroristes. La plupart sont des repris  de justice et des consommateurs de drogue. Même ceux qui ont fait des études et ont des diplômes universitaires sont endoctrinés. Leurs parents sont livrés à eux même », conclura, avec amertume, notre interlocuteur.

Lounès B