France, ces islamistes qui rasent leurs barbes

0
Mosquée de Paris
Mosquée de Paris

FRANCE (Tamurt) – l’expulsion de deux  islamistes radicaux vers l’Algérie par les autorités françaises a crée une grande tension au sein des islamiste dans ce pays de l’Union Européenne. L’annonce aussi de l’Autriche de fermer plus de 30 mosquées et l’expulsion de plus de 600 islamistes a donné à réfléchir à un bon nombre d’imams radicaux un peu partout en Europe. Ils craignent une expulsion en masse et la déchéance de leurs secondes nationalités et de se retrouver au « bled ».

De ce fait, beaucoup d’entre eux ont « soigné » leurs langages et prêches. Ils ont même rasé leurs barbes et murmurent du bout des lèvres  » leur respect de la République ». Un imam à Marseille est sortit dans la rue pour exhiber le drapeau français et fêter la victoire des bleus. « Je connais au moins une dizaines d’islamistes qui ont rasé leurs barbes et abondonné leurs tenues afghanes. Ils craignent que les services de renseignement ficellent des dossiers sur leur haine et racisme envers la France et les juifs avant d’engager des procédures d’expulsion vers leurs pays le « Maghreb » à l’avenir », nous a annoncé un musulman pratiquant kabyle de Marseille.

« Les islamistes profitent des avantages sociaux, de la liberté et de qualité de vie élevée en France, mais ils ne cachent pas leur haine envers la culture française et la République. Ils organisent même des attentats terroristes et envoient leurs enfants en Syrie. Pour régler ce problème; c’est simple. Chaque islamiste qui prononcera un mot de haine contre l’occident sera déchu de sa nationalité française et expulsé vers son vrai pays. L’expulsion de deux imams a déjà donné un résultat inattendu, pourquoi les Français ne continueront pas alors dans cette politique d’expulsion des extrémistes? », se demande un jeune étudiant kabyle à Paris.

Ravah Amokrane