France : Cinq marocains arrêtés pour « attroupement » devant le château privé du roi Mohamed VI

0

Le président du collectif des Amazighs de France pour le Changement Démocratique au Maroc a dénoncé ce qu’il a qualifié d’ « atteinte au droit au rassemblement n’est pas la première, qu’elle soit précédée ou pas d’une demande d’autorisation » suite à l’arrestation de cinq opposants marocains militants du Mouvement du 20 février dimanche dernier devant le château privé du roi Mohamed VI dans l’Oise, en région parisienne. Ces derniers ont été emmenés par des gendarmes à 30 km du lieu de rassemblement.