Ghardaïa : Marche des Châambas racistes contre les Mozabites

5

MZAB (Tamurt) – Des centaines d’arabes Châambas de la région de Ghardaïa ont marché lundi dans cette ville. Une manifestation raciste consacrée à appeler à la mort de tous les Amazighes Mozabites. Les marcheurs ont scandé à tue tête des slogans racistes envers les Amazighs. Ils ont qualifié tous les Mozabites et les Amazighes d’ennemis de Dieu et de la religion musulmane. La marche n’était pas autorisée, mais les services de sécurité ont tenu quand même à protéger les manifestants. Une marche que tout le monde a qualifié de manipulation des services de sécurité afin d’attiser le feu une nouvelle fois dans cette région qui a vécu de nombreuses violences depuis des dizaines de mois.

Les marcheurs arabes ont aussi insulté les Israéliens, alors que ces derniers sont à l’autre bout de la planète et n’ont jamais entendu parler d’eux. Le délire des Arabes ne s’arrête pas là. Ils ont également insulté les Kabyles et tous les militants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK). Les Kabyles sont perçus comme un peuple indomptable. Ces Chaambas ont peut être oublié que c’est grâce aux Kabyles, eux seuls, que l’Algérie a été libéré du joug colonial Français.

Notons que des militants de la cause Amazighe ont été arrêtés à Berriane, lundi,par les services de sécurité. L’ancien maire de cette localité, qui été élu sur la liste RCD, fait partie également des personnes arrêtées pour des motifs farfelus. Les Mozabites continuent toujours à subir les affres du régime. La paix est loin de revenir dans cette région connue depuis des siècles pour sa sérénité et sa quiétude.

Saïd F

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici