Grand militant du MCB décédé mercredi dernier : Said Boukhari sera enterré aujourd’hui, vendredi

0

KABYLIE (Tamurt) – Said Boukhari, grande figure du Mouvement culturel Berbère (MCB), sera enterré aujourd’hui, vendredi 24 novembre, au cimetière du village Bouarfa dans la commune de Maâtkas, à vingt-cinq kilomètres au sud du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, avons-nous appris auprès de ses amis. Déjà hier, jeudi, lors de l’arrivée de la dépouille mortelle du défunt, une foule nombreuse l’attendait devant chez-lui au village Bouarfa, a-t-on constaté.

Avant cela, la dépouille mortelle de Said Boukhari avait été exposée à l’intérieur de la maison de la culture « Mouloud-Mammeri » dans la ville de Tizi-Ouzou. Une tristesse infinie se lisait sur tous les visages des centaines de personnes venues rendre un dernier et ultime hommage au grand militant de la cause berbère que fût Said Boukhari de 1980, avec l’éclatement du printemps berbère jusqu’au printemps noir de 2001 en passant par les événements d’octobre 1988 et la grève du cartable de 1994/1995 sans oublier la grandiose et historique marche du Mouvement Culturel Berbère du 25 janvier 1990, ayant arraché les deux départements de langue et culture amazighes de Bougie et Tizi-Ouzou.

Parmi les personnes qui ont tenu à soutenir la famille du défunt Said Boukhari en ces moments très difficiles, on peut citer ses deux amis de toujours Said Khellil et Said Chemakh ainsi que d’autres amis également très proches du regretté fils de Maâtkas et de toutes la Kabylie profonde : Mokrane Gacem et Ali Ait Djoudi. Des personnalités politiques locales ont aussi tenu à se recueillir sur la dépouille mortelle de Said Boukhari à la maison de la culture Mouloud-Mammeri, en dépit du fait que ce jeudi était jour de vote.

L’engagement, la sincérité dans le combat et la vie, la gentillesse et l’esprit de tolérance et d’ouverture de Said Boukhari sont des qualités du défunt que tous les présents, ce jeudi à Tizi-Ouzou, ont reconnu à l’unanimité. C’est donc un grand militant et un grand homme qui nous quitte aujourd’hui pour rejoindre d’autres figures de proue du mouvement qui ne sont plus de ce monde à l’instar de Mohand Haroun, Matoub Lounès, Bessaoud Mohand Arab, Mustapha Bacha, Achour Belghezli, etc.

Tahar Khellaf