Grave dérapage du président du MAK-ANAVAD

62
bouaziz-ait-chebib

KABYLIE (Tamurt) – Nous venons de découvrir, stupéfaits, une publication officielle de Mass Ferhat Mehenni, président du GPK via son organe de presse dédié. Ferhat Mehenni m’accuse officiellement d’avoir livré le militant Yuva Tala Hemmu, représentant diplomatique en Afrique du Sud, à la police algérienne.

Je suis donc accusé officiellement de traitrise. Cette accusation constitue un appel public au lynchage, à une déferlante de haine. Face à cet appel au meurtre, je tiens pour responsables Ferhat Mehenni de toute atteinte qui pourrait survenir sur ma personne ou sur des militants.

Les usages politiques, la conscience morale et les valeurs démocratiques, interdisent aux responsables politiques de porter des accusations sans fondements. Aussi, en ce grave moment, j’appelle la famille militante à rester vigilante et à ne pas réagir à ce genre d’appel au meurtre.

Je tiens à assurer notre ami militant YUVA de notre soutien total et dénonçons cette infâme arrestation.

Vive la Kabylie unie, libre et indépendante
Bouaziz Ait Chebib