Grève à la polyclinique de Boghni.

0

Les personnels médical et paramédical de l’EPSP de Boghni, au sud de la capitale du Djurdjura, sont en grève depuis ce matin. La raison ? Ils dénoncent le climat d’insécurité qui règne au sein de cette structure hospitalière suite à l’agression commise sur le surveillant médical la nuit dernière par un jeune qui l’accusait de ne pas l’avoir pris en charge correctement. Le jeune, vraisemblablement pris de démence a, ensuite, tout saccagé sur son passage à l’intérieur de la structure sanitaire. Une marche de protestation a été organisée ce matoin par les travailleurs.

La Rédaction