Grève générale et marche aujourd’hui à Bgayet

1
Marche des étudiants Bgayet
Marche des étudiants Bgayet

KABYLIE (TAMURT) – Aujourd’hui, une grève générale qui concernera tous les secteurs d’activité sera observée dans les quatre coins de la wilaya de Bgayet. Par ailleurs, une marche populaire et pacifique aura lieu également dans la capitale de la Soummam.

Il s’agit d’un appel lancé par le mouvement appelé « les forces de l’alternative démocratique » et qui rassemble, en son sein, des partis politiques, des associations et des syndicats. Pour l’instant, nous ignorons le poids réel de ce nouveau mouvement né récemment. L’appel de ce dernier à une grève générale et à une marche dans la ville de Bgayet sera sans doute un critère de référence pour connaitre le poids de sa représentativité réelle sur le terrain. L’appel à une grève pour aujourd’hui mardi 15 octobre concerne tous les secteurs d’activité, a-t-on appris Il s’agit aussi bien des activités professionnelles relavant du privé que du public. Les étudiants et les établissements scolaires sont également concernés par cet appel à un débrayage d’une journée tout comme les transporteurs assurant les différentes lignes aussi bien à l’intérieur de la wilaya que vers les autres wilayas.

L’appel s’adresse en outre aux commerçants. Un rendez-vous est donné aux citoyens de la même wilaya pour participer à une marche populaire à partir 10 heures du l’esplanade de la maison de la culture « Taous Amrouche » vers le palais de justice de la ville de Bgayet. Les revendications que comptent brandir les initiateurs de la grève et de la marche de Bgayet se résument à l’exigence d’une période de transition démocratique dans le cadre d’un processus constituant, le rejet de l’élection du 12 décembre 2019 et de la nouvelle loi sur les hydrocarbures ainsi que la loi de Finances 2020. La libération immédiate et inconditionnelle de tous les détenus d’opinion et politiques qui croupissent à la prison d’El Harrach est une autre revendication qui sera mise en avant aujourd’hui.

Tarik Haddouche

1 COMMENTAIRE

  1. Non à l’arabisation et à l’Etat arabe soit il démocratique. Nous n’avons pas à nous arabiser chez nous pour que les agents du colonialisme perpétuent leurs colonialisme

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici