Les habitants d’Acif El Hamam s’insurgent contre le terrain détourné par le maire

1
Acif El Hamam

La population de Bougie continue à se battre contre vents et marées face à la mafia du foncier qui agit de toute part. Aujour’dhui, encore, c’est au tour des habitants d’Acif El Hamam , au sud-ouest de Bougie, de fermer la RN 12 pour protester contre le détournement d’un important lot de terrain par le fils du maire d’Adekar.

« C’est un terrain  de 17000 M2 détourné, dans le cadre du CALPIREF ,par le fils du Maire d’Adekar, âgé seulement de 20 ans», nous informe un habitant d’Acif El Hamam. Suite à cette action de protestation de force,  une délégation composée de villageois a été reçue par le wali de Bougie. Ce dernier a promis de récupérer ce lot de terrain et d’annuler complètement ce projet.

Tout de même, les habitants d’Acif El Hamam attendent de voir le concret et promettent des actions d’envergure si le wali ne tient pas sa promesse. La population de la région de Bougie est livrée à elle-même. Seules les actions de protestation assurent, tant bien que mal, de protéger le patrimoine foncier. L’exemple de la population d’Acif El Hamam est à suivre. Mais la question qui se pose est combien de lots de terrain sont dilapidés par l’administration coloniale à l’insu de la population ?

Ravah Amokrane pour Tamurt

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici