Halte au Makhzen et à ses pratiques coloniales dans le Rif !

6

COMMUNIQUE (Tamurt) – 30 militants rifains ont été arrêtés par le Makhzen. Le seul crime dont ils sont coupables c’est d’avoir défendu pacifiquement les droits politiques, culturels et socioéconomiques du Rif.

Comme à l’accoutumée, la communauté internationale s’est illustrée par son indifférence comme elle l’a fait avec Kameleddine Fekhar et ses codétenus, ainsi qu’avec les militants souverainistes kabyles victimes d’un autre régime colonial: le régime algérien. Je condamne avec force la répression que subit le Rif et apporte mon soutien fraternel et  indéfectible aux détenus politiques rifains. L’Afrique du Nord des peuples est en marche. Ni le Makhzen, ni  aucun régime colonial ne pourra l’arrêter. Le temps du colonialisme est désormais révolu.

Vive le Rif et vive la solidarité des peuples Amazighs.

Bouaziz Ait-Chebib