Hannachi limoge Rahmouni et Moussouni : La JSK sans entraîneur 

1
Rahmouni et Moussouni

KABYLIE (Tamurt) – Mourad Rahmouni et Fawzi Moussouni ne sont, désormais, plus les entraineurs de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK). Le club kabyle est sans entraineur depuis ce samedi. Sur un coup de tête, Mohand Chérif Hannachi, qui gère la JSK, comme un petit et vulgaire dictateur, a décidé de mettre un terme prématurément au contrat qui le liait à l’entraineur Mourad Rahmouni et à son adjoint Fawzi Moussouni.

Rien, absolument rien, ne présageaient qu’une telle fin allait être réservée à ces deux hommes puisque la veille, ces derniers travaillaient encore avec les joueurs qui revenaient d’un stage. Ils ont même accordé de nombreuses interviews où ils évoquent avec certitude et assurance l’avenir du club sous leur houlette. Mais Rahmouni et Moussouni, n’ont à s’en prendre qu’à eux-mêmes puisqu’ils connaissent parfaitement et mieux que quiconque le tempérament de Hannachi et sa façon de gérer le club comme s’il s’agissait de sa famille ou pire encore. En prenant déjà les commandes pour entrainer le club, Rahmouni et Moussouni savaient parfaitement à quel genre de président de club ils avaient à faire. Mais ils ont accepté de lui prêter main forte au moment où la sagesse devait droit à tout amoureux de la JSK de ne jamais cautionner la démarche de Hannachi et ce, quelque soit le prix que ce dernier devra mettre.

La seule solution pour extirper la JSK des griffes de Hannachi est de l’isoler. Cet énergumène doit être isolé pour qu’il soit poussé à la porte. Tant que des entraineurs acceptent de prendre les clés du club en sachant pertinemment qu’ils seraient par la suite jetés comme des mégots, Hannachi a encore de beaux jours devant lui.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici