Hillary Clinton victime d’une commotion cérébrale

1

La secrétaire d’Etat américaine Victime, Hillary Clinton, a été victime hier d’une commotion cérébrale après s’être évanouie alors qu’elle devait s’exprimer devant le Congrès sur l’affaire de Benghazi, indiquent des agences de presse. Suite à quoi elle a été contrainte à quelques jours de repos forcé. Le nom de John Kerry est avancé ouvertement par plusieurs chaînes de télévision comme celui du successeur de Hillary Clinton à la tête de diplomatie américaine.