Iceberg en vue, le paquebot Algérie navigue à vue

13

(Contribution de Mohamed Benarous) – Tout d’abord, je n’ai jamais vu un opposant avouer qu’il avait tort, mais il est toujours avide de conseiller pour ses propres intérêts et ceci, depuis l’étranger. Je crois que vous voyez de quels personnages je désigne avec mon énigme. Ces « Algerianistes » patriotiques et pathétiques, manipulateurs dont l’élite vit en Europe et notamment en France en occurrence, ne cesse aujourd’hui de tergiverser pour continuer à régner et à endoctriner un peuple, comprimé dans une cocotte minute prêt à exploser.

Moi l’apatride suffoquant dans votre colonie en agonie nommée Kabylie, qui jadis fut un paradis, ne peut que contempler et se rassasier de voir vos illusions, d’un pays ironiquement riche prêt à s’effondrer. Ce n’est qu’une question de temps avant que ma prédiction sur l’Histoire de l’Algérie, ce pays fabriqué par les Français pour les Français, s’anéantisse comme le Titanic. Naviguer à vu, est une spécialité de nos dictateurs et de leurs sous fifres depuis que le Général De Gaulle a donné nos patries a ces bandes d’illettrés et d’incapables stationnés ou d’origine Marocaine et Tunisienne. L’ironie du sort c’est que les personnes dupes croient à une indépendance qui au final n’est qu’une sous traitance, avec tous les inconvénients et en n’ayant aucun bénéfices. Vous le constatez tous les jours, n’est ce pas !!!

Pour couronner le tout, nous avons, enfin l’Algérie, est le seul pays au monde qui fait référence à sa mère patrie dans son hymne national, et dont l’essentiel de ses dirigeants ne sont pas des autochtones. Vous pouvez le constater dans toutes les administrations et entreprises étatiques et même dans les médias et à l’école, si école il y a. Pour justifier leurs incompétences, ils pérorent toujours que la main mise de l’étranger est toujours là, pour déstabiliser, mais les auteurs de ces termes en sont la concussion et les responsables avec une complicité tacite d’un peuple docile. Attention, ils sont prêt à inventer et à tout faire pour rester au pouvoir. Je crois même qu’ils sont capables de réarmer des islamistes du DRS connus comme terroristes. Je ne dis énième manipulation d’Alger, pour justifier leurs répressions et avoir l’appui des démocraties.

Revenons à nos moutons, ils mettent le peuple au régime pour maintenir le régime, le pétrole est en chute libre, il n’y a pas de recrutement, un arrêt des investissements, et surtout un gel des salaires, auxquels s’ajoute la flambée du dinar par rapport à l’euro, aujourd’hui pour 1 euro, on a 160 dinars, et bientôt il sera, pour septembre 2015, au minimum à 200. Je conseille à tous de se réfugier dans une monnaie stable et se délaisser de la monnaie de singe avant qu’il faille une brouette pour acheter un kilo de blé.

Je vois tout de même des efforts consentis au niveau des hôpitaux, en effet, que ce soit le Wali d’Annaba, ou le Président de la République, il me semble que l’Algérie a racheté tous les services de santé de France. Bien sûr cela est une niaiserie, jamais plus qu’aujourd’hui, notre système de santé est devenu une hécatombe, et avec la chute de nos exportations de pétrole, je ne garantie pas que l’on pourra avoir de l’eau courante et de l’électricité dans les prochains mois.

J’ajoute que la justice soumise au diktat des tyrans se donne tout de même un malin plaisir à condamner des innocents, des militants laïcs et républicains pour satisfaire leur gamelle. À ceux qui comprendront, la justice payera.

Ceci étant, même si le pays est proche d’exploser, l’État, comme dans toute dictature qui se respecte, va maintenir le niveau de salaire et de vie à tout son bras de répression, qu’ils soient militaires ou civils, afin de répendre le sang pour justifier une unité nationale qui ne serre que ses propres intérêts.

Mohamed Benarous,.info