Il sera à Aokas le 17 août : Said Sadi, le retour

0
Said Sadi
Said Sadi

AOKAS (Tamurt) – Est-ce le début de la campagne électorale pour les élections présidentielles de 2019 pour Said Sadi ? La question mérite d’être posée. En tous les cas, la candidature de Said Sadi n’est pas du tout à exclure même s’il tarde à l’annoncer. L’homme a l’habitude de s’éclipser pendant longtemps pour mieux rebondir. Est-ce le cas cette fois-ci ? Autant de questions et la réponse ne peut être apportée que par Said Sadi lui-même qui revient sur la scène publique et médiatique à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire du Congrès de la Soummam.

En effet, Said Sadi sera l’invité du café littéraire d’Aokas le 17 août prochain à partir de 14 heures. Ce qui est surprenant dans l’affiche consacrée à cet événement culturel mais surtout politique, Said Sadi étant d’abord et avant tout un homme politique, c’est le changement de la qualité professionnelle attribuée à Said Sadi.

En effet, il n’y est guère fait référence ni à son poste d’ex-président du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie ni à celui de son long parcours de militant du Mouvement Culturel Berbère (MCB). En effet, Said Sadi est, cette fois-ci, présenté en tant qu’écrivain et intellectuel. Quelle lecture peut-on donner à un tel choix qui est sans doute celui de Said Sadi en personne et non pas celui des organisateurs.

En tout cas, pour ne regarder que le côté positif des choses, il faut bien que des hommes comme Said Sadi occupent de nouveau le terrain, surtout en Kabylie, pour ne pas laisser la place tout entière aux obscurantistes de tous bords et aux conservateurs. Enfin, notons que la conférence en question portera sur : « La plate-forme de la Soummam, repères historiques, acquis politiques et référents culturels ». Cette rencontre, qui drainera sans doute beaucoup de monde, se tiendra à la salle de cinéma d’Aokas.

Tarik Haddouche