Illiltène renoue avec la coulée de boue

2

TIZI-OUZOU (Tamurt) – La coulée de boue, qu’a connue la commune d’Illiltène à 65km au sud de Tizi-wezzu, reparaît de nouveau. Selon des villageois, une importante quantité de limon a dévalé la montagne hier, emportant tout sur son passage.

« La vase était chargée de troncs d’arbres et de gros rochers », témoignent des habitants du village Ath Aissa Ouyahia encore sous le choc.

A Illiltène, la population est livrée à elle-même. Elle est inquiète par l’ampleur des dégâts et se sent délaissée. « J’ai perdu tous mes champs et arbres emportés par les eaux. C’est une vraie catastrophe. Nos maisons risquent de s’effondrer à tout moment et nous n’avons pas où aller», ajoute un habitant.

Peu habitués à ce genre de catastrophe, les habitants sont alarmés. Aucune aide psychologique ou matérielle n’est encore accordée aux sinistrés. « Nos petits enfants doivent être pris en charge psychologiquement. Ils sont terrorisés. La nuit, ils dorment rarement », témoigne un quinquagénaire.

M. T.