Ils dénoncent l’indifférence des autorités locales – Des habitants de Mekla bloquent la RN 12

2

Plus de 200 citoyens, des jeunes en majorité, de village Chaaïb, de la commune de Mekla, 25 km à l’est de Tizi-Ouzou, ont bloqué à la circulation automobile la RN 12 depuis ce matin. Les villageois sont en colère contre les élus et les autorités locales qui n’ont pas daigné prendre en charge les manques des villageois qui souffrent au quotidien.

Les revendications étalées par les villageois de Chaaïb ne sont, en effet, que de simples commodités. Ils réclament plus particulièrement un réseau d’assainissement pour la canalisation des eaux usées qui peuvent provoquer des maladies infectieuses. La prise en charge des jeunes chômeurs est aussi évoquée.

Les habitants de ce villages, qui demeure toujours oublié, n’ont pas bénéficié des projets comme les autres villages de la commune. Une réalité qu’il faut dire et c’est pour cette raison que les citoyens sont en colère et ont décidé de sortir dans la rue.

Le maire de Mekla a reçu, cet après-midi, une délégation composée de représentants de ce village. Il leur a promis de prendre leur réclamation en compte, d’après l’un des délégués que nous avons rencontré à la fin de la réunion avec le maire.

Le blocage de la RN 12 à Chaaïb a provoqué de nombreux embouteillages depuis ce matin. Des routiers et des automobilistes sont restés coincés toute la journée dans la rue. Ce n’est que vers 14 heures que la route à commencer à se dégager. Certaines personnes bloquées sur la RN12 étaient en colère contre les manifestants de Mekla qui leur ont causé d’énormes désagréments.

Karima Oufli

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici