Ils ont disparu depuis la campagne électorale : Les 15 députés de Tizi Ouzou introuvables

0
APN
APN

TIZI OUZOU (Tamurt) – Depuis qu’ils ont été élus à l’APN (Assemblée populaire Nationale), le 4 mai 2017, les quinze députés de la wilaya de Tizi Ouzou sont introuvables dans la région. Ils sont désormais aux abonnés absents. Leur voix est inaudible et leur image est invisible. Le simple citoyen ne les rencontrent même pas dans la rue. C’est un constat des plus déplorables quand on sait qu’avant chaque tenue d’une élection législative ou autre, les candidats ne lésinent sur rien pour tenter de séduire l’électorat afin qu’il lui accorde sa voix.

Mais une fois la fiche de paye de quarante millions de centimes par mois dans la poche ainsi que le passeport diplomatique et des tas d’autres avantages et privilèges, bien malin celui qui croisera désormais un député dans les milieux populaires. Malgré tous les problèmes que vit la wilaya de Tizi Ouzou, notamment le blocage d’une infinité de projets ainsi que les pénuries d’eau potable en pleine canicule et qui n’épargne même pas les villes touristiques comme Tigzirt et Azeffoun, etc, les députés ne se sentent guère concernés.

Malheureusement, ce constat ne concerne pas uniquement les 15 députés dont le mandat est en cours depuis les élections législatives algériennes du 4 mai 2017. Ça a été toujours comme ça depuis toujours. On se souvient des députés de 1997 et de tous ceux qui ont suivi. Ils ne donnent plus aucune trace de vie une fois élus sauf quand il reviennent à la charge cinq ans plus tard pour tenter de briguer un nouveau mandat sans aucun scrupule ni respect à l’égard des citoyens.

D’ailleurs, c’est ce qui explique en grande partie le taux de participation aux élections de plus en plus faibles. Parmi les quinze députés, les quelques cinq ou six députés qui font quelques apparitions publiques, ils les font quand il y a des activités officielles comme les visites ministérielles ou les commémorations des fêtes nationales ou encore lors des ouvertures officielles de festivals ou fêtes traditionnelles. Sinon, le reste du temps, on a beau les chercher partout, on n’a aucune chance de les trouver. Au fait, c’est quoi au juste la mission d’un député ?

Tarik Haddouche