Un imam de Constantine affirme que Tamazight n’est pas une langue

6
Imam

ALGÉRIE (Tamurt) – La haine et le racisme des algériens envers les kabyles prennent de l’ampleur. Un imam de Constantine a prêché en direct dans l’une des télévisions du régime un discours contre la langue Tamazight.

« L’arabe est la langue de Dieu. Elle est sacrée. C’est cette langue que nous devons tous promouvoir. Il n’est pas question de citer des dialectes comme Tamazight qui n’est même pas une langue », lâche l’imam sans ambages. Un discours de haine retransmis en direct par la télévision du pouvoir. Le comble, personne n’a dénoncé ces graves dérapages.

On ne peut comprendre par ce genre de prêches qui attisent le racisme et que le pouvoir déclare officiellement la guerre contre la langue Tamazight. Le régime Algérien joue la carte de la confrontation entre arabophones et Amazighophones. Une politique héritée du colonialisme Français.

Ravah Amokrane