Imposante marche des étudiants à Bgayet

1

BGAYET (Tamurt) –  C’est à partir du campus universitaire de Targa Ouzemmour que la marche pour l’indépendance de la Kabylie avait commencé. Arborés de drapeaux amazighs et kabyles et vêtus, majoritairement, de tricots portant le sigle amazigh, les marcheurs, organisés en carrés, scandaient des slogans contre le pouvoir et pour l’indépendance de la Kabylie tout en reprenant des chansons engagées de Ferhat et d’Oulahlou.

Même si la marche a eu lieu à Vgayet et que la majorité des carrés étaient constitués d’étudiants et citoyens des différentes communes du département de Vgayet,  cette année, il a été remarqué un carré brandissant une banderole indiquant que les citoyens de Bordj Bou Arreridj étaient là présents pour participer à la marche pour l’indépendance de la Kabylie. Arrivés devant le carrefour de la cité CNS ou Naceria, le fief du militant Adjlia, la masse humaine marquera une halte car les militants de ce quartier avaient mis les baffles à fond qui émettaient la chanson Pouvoir Assassin d’Oulahlou.

La marée humaine continuera sa marche jusqu’à la placette Saïd Mekbel, point de chute de toutes les actions des démocrates. Sur place, c’était la prise de parole par les différents animateurs.

Amaynut pour Tamurt