En inaugurant le festival de la chanson amazighe, le wali annonce l’édition du premier timbre en Tamazight à partir du 20 août

2
Festival de la chanson amazighe

BOUGIE (Tamurt) – Souad Chawya qui a interprété les chansons du défunt chanteur engagé Chaoui Catcho et la chanteuse kabyle Hassiba Amrouche ont été les premières à ouvrir le bal lors de la 14e édition du festival de la chanson amazighe qui s’est ouverte ce mardi à Bougie.

Outre ces deux artistes, il y aura une soixantaine d’autres qui animeront ces journées en faisant découvrir les différentes musiques des amazighs. Boudjemââ Agraw, Inaslyen et Noureddine Chenoud qui fait un come back, pour la partie kabyle, Djamila Mansouri pour la partie targuie, le groupe Amnay pour les chleuhs du Maroc, des troupes et des ballets de danse représentant les amazighs de Lybie et de Tunisie seront, entre autres, les différents participants à ce festival.

Simultanément se tient à Bougie, la 14e édition de la chanson amazighe et la première édition du chant patriotique amazigh. En plus des ces deux festivals, Bougie commémorera ce 20 août le soixantième anniversaire de la tenue du congrès de la Soummam. C es événements, associés à la reconnaissance officielle de la langue Tamazight, ont poussé le pouvoir à éditer le 20 août le premier timbre postal en langue Tamazight.

Amaynut