Les indépendantistes dominent en Kabylie

35
indépendantistes kabyles

KABYLIE (Tamurt) – Le courant indépendantiste domine largement en Kabylie. La plupart des kabyles sont convaincus que seul un Etat kabyle, souverain, leur assurera un avenir meilleur. « Il y a une seule liberté. La libération totale, sinon la moitié d’une liberté n’est pas une liberté », juge un militant du MAK d’Ath Waguenoun.

Son avis fait presque l’unanimité en Kabylie. Les manifestations et les démonstrations  de rue le prouvent. Les autonomistes peinent à faire entendre leur voix. Malgré leur mobilisation, c’est la mouvance autonomiste qui domine les activités politiques à travers toute la Kabylie. Si certains voient en la création du RPK, un plan pour couper l’herbe sous les pieds au MAK, d’autres estiment que la création de ce mouvement est un droit démocratique. «On n’est pas d’accord avec le projet de ce mouvement, mais ils ont droit d’activer et d’exprimer leurs opinions », estime un étudiant à Tizi-Ouzou.

Quoi qu’il en soit, la majorité écrasante des kabyles veut au moins un statut spécial pour la Kabylie et se séparer du régime d’Alger et de la culture arabe, imposés depuis plus de 60 ans. Les dernières élections législatives ont confirmé que le kabyles ont complètement rejeté le régime algérien. Le pouvoir n’a pas d’autres choix que de céder. Tôt ou tard, la Kabylie se détachera de l’Algérie et d’une manière ou d’une autre. C’est pour cette raison que tous les kabyles doivent rester unis et mobilisés.

Ravah Amokrane