Intempéries à Merdj Ouamane (Amizour) – Un mort et plus de 50 familles sinistrées

0

Merdj Ouamane, une localité située à huit kilomètres du chef-lieu de la commune d’Amizour est aujourd’hui une zone sinistrée. On en dénombre un mort (un enfant de cinq ans) dans la nuit de samedi à dimanche passée, emportée par une rivière en crue. Ceux qui se sont rendus sur place affirment que les intempéries ont causé une vraie catastrophe.

Des habitations, surtout celles qui longent sur la R.N75, qui relie la commune de Tala Hamza (Wilaya de Bejaia) à celle de Bouandas (Wilaya de Sétif), en passant par Amizour, Barbacha et Kendira sont endommagées. Les autorités locales de la
municipalité d’Amizour, les services de la gendarmerie, la sûreté
urbaine, les éléments de la protection civile, se sont rendues dans la
matinée du dimanche, munies de Bulldozer et autres niveleuse)
pour le nettoyage, et pour faire un constat des dégâts occasionnés
par les intempéries.

Merdj Ouamane est ainsi déclarée aujourd’hui zone sinistrée.
Les routes secondaires sont coupées, des poteaux
électriques sont arrachés, des fils électriques trainent le long des routes secondaires, des voitures emportées par les eaux, des
poulaillers détruits, des champs d’oranger envahis par les
eaux et des clôture détruites ainsi que certaines maisons. Cela a
poussé certaines familles à fuir leurs domiciles, de crainte
d’effondrements.

Le constat est désolant. l’exécutif communal s’est réuni en urgence pour établir un constat et transmettre au premier magistrat de la wilaya dans la journée même. Il est à signale que des denrées alimentaires de première nécessité ont été distribué pour les familles sinistrées durant la même journée aussi. Nous y reviendrons en détails sur ces dégâts engendrés dans nos prochaines éditions.