Irak – Mobilisation pour la libération de Nordine Dendoune à Bagdad

1

Incarcéré depuis le 23 janvier dernier, le journaliste franco-algérien Nordine Dandoune est toujours détenu dans les geôles de Bagdad.

Hier des citoyens, des parlementaires irakiens et des journalistes de l’Union Nationale des Journalistes Irakiens (NUIJ), ont occupé la rue Al Moutanabi à Bagdad afin d’exiger des autorités irakiennes la libération du journaliste détenu depuis 17 jours. Mardi dernier, Nordine Dendoune comparaissait pour la première fois devant le tribunal. Il a été arrêté plus exactement alors qu’il se rendait vers une unité de traitement d’eau à Dora, dans le sud de la capitale irakienne où il avait été bouclier humain en 2003 pour protester contre les frappes alliées. Il était en Irak en tant que journaliste, pour le Monde Diplomatique et le Courrier de l’Atlas.
L’Irak a été classé par Reporters sans frontières, au 150ème rang du classement mondial de la liberté de la presse. De leur côté, les autorités algériennes affichent un silence total sur la détention de Nadir Dendoune, tandis que le consul de France en Irak s’est entretenu il y a quelques jours avec le détenu.

Mohand T. .info