IRAN : La rue en ébullition

0

IRAN (Tamurt) – Depuis le 28 décembre, des manifestations sont organisées en Iran, notamment à Téhéran. La contestation ne faiblit pas, en sus, la rue est toujours en ébullition. Un policier iranien a été tué et trois autres ont été blessés par des tirs de fusil à Najafabad, lors de violences liées d’un mouvement de protestations contre les difficultés économiques et le pouvoir.

Devant la montée au créneau des Iraniens, le guide suprême iranien, l’Ayatollah Ali
Khamenei n’a pas trouvé mieux comme excuse que d’accuser les « ennemis » de l’Iran de porter atteinte au régime. Selon les dires de Khamenei, lesdits ennemis « se sont unis en utilisant leur argent, leurs moyens, leurs armes (…) et leurs services de sécurité pour créer des problèmes au régime islamique ».

Amnay