Islamisation de la Kabylie, 85 nouveaux Imams pour Tizi-Ouzou

23

TIZI-OUZOU (Tamurt) – La direction des affaires religieuses de la wilaya de Tizi-Ouzou vient de nommer un nombre impressionnant pour cette région de Kabylie. 85 imams, tous étrangers à la Kabylie, sont appelés à seconder des imams des mosquées les plus importantes de Tizi-Ouzou. Les recrues sont des Imams fraîchement diplômés des instituts islamiques de Constantine et d’Alger. La décision de la nomination de ces nouveaux imams a été adoptée depuis le mois de janvier dernier mais elle ne sera appliquée que vers le début de mois de juillet.

Tizi-Ouzou est la wilaya à qui le pouvoir a envoyé le plus grand nombre de nouveaux imams. Pour d’autres wilayas, ce ne sont que les imams partis en retraite qui sont remplacés et les nouvelles mosquées récemment construites sont aussi concernés par ce recrutement.

La direction des affaires religieuses a mis le paquet et investit des sommes colossales en Kabylie dans ce secteur. L’intégrisme islamiste est favorisé. Les mosquées poussent comme des champignons dans les villes et les villages de la Kabylie.
Dans les grandes villes, comme à la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou, des jeunes lycéens et étudiants tombent dans le piège de l’islamisme. La politique prônée par le régime algérien est une véritable bombe à retardement. Une politique destructrice de la culture Kabyle. En même temps, favoriser des lieux de débauches en Kabylie est une autre stratégie de faire basculer les jeunes Kabyles vers l’extrémisme. En face, la société Kabyle résiste à toutes ses politiques machiavéliques, mais jusqu’à quand ?

Karima Oufli