Italie: une trentaine de cadavres sur un bateau

0

ne trentaine de cadavres ont été trouvés sur un bateau de migrants secouru en pleine nuit dans le Canal de Sicile qui sépare l’Italie des côtes nord-africaines, ont annoncé lundi les agences italiennes citant la marine et les garde-côtes.

Les sauveteurs ont fait leur macabre découverte quand ils sont montés à bord d’un bateau de pêche transportant environ 590 réfugiés et migrants, afin d’évacuer immédiatement vers la terre ferme les personnes les plus en détresse, dont deux femmes enceintes.

L’embarcation était en cours de remorquage dans la nuit par le navire Grecale de la marine et devait arriver lundi à Pozzallo dans la zone de Raguse (sud-est de la Sicile).

Les immigrés décédés sont apparemment morts par asphyxie. Les corps ont été retrouvés dans une partie difficile d’accès du bateau de pêche. Seuls quelques-uns ont été pris en charge par le navire Grecale.

Ce n’est pas la première fois que des sauveteurs retrouvent des corps de migrants à bord de navires secourus en pleine mer dans le Canal de Sicile mais jamais jusqu’à présent en si grand nombre.

Le 14 juin, 10 migrants s’étaient noyés dans le naufrage de leur embarcation à seulement 40 miles (70 km) des côtes libyennes où la marine italienne était venue leur porter secours. 39 autres migrants qui se trouvaient sur le même canot pneumatique avaient alors pu être sauvés par un bâtiment de la marine.

Au cours du weekend passé, la marine a annoncé être venue au secours de 1.654 migrants et réfugiés répartis sur 7 embarcations, bateaux de pêche et canots de fortune.