Une jeune femme sauvée d’un kidnapping par la population à Hersus, Tichy

9

TICHY (Tamurt) – Le lundi 5 juillet vers 8h30, une jeune femme de 24 ans est partie de son domicile à  Gavila (à côté de Bakaro), vers Hersus pour attendre le bus en direction de Bougie. À 100m environ avant l’arrêt, un homme sort d’une voiture Renault symbole grise, immatriculée 05 (Batna), arrache le sac de la femme et la pousse dans le véhicule. Sous les cris de la jeune femme les paysans à proximité ont accouru. Une autre voiture de passage s’est aussitôt arrêtée son conducteur voyant la scène ouvre la malle de sa voiture et sort un gourdin, mais l’agresseur et ses complices ne lâchent pas la jeune fille.

Finalement, avec l’efforts de tout le monde, ils ont réussi à l’extirper de la voiture des kidnappeurs, le conducteur a démarré en trombe en direction d’Awqas, l’agresseur a pris la fuite à pied mais il a chuté en escaladant un mur très haut. Il a finalement été maitrisé par les intervenants qui l’ont frappé et roué de coups de pieds. Puis toute la circulation s’est arrêtées, environ deux cent personnes se sont rassemblées sur les lieux du kidnapping. L’agresseur  continuait à  insulter et à  narguer tout le monde.  La foule  a alors décidé de descendre pour le massacrer mais la gendarmerie de Tichy  les a empêchés.

Une femme descend d’une voiture  et tente elle aussi de le frapper car elle l’a formellement reconnu et disait que  c’était lui avec ses amis dans la même voiture grise qui l’on poursuivie la veille à proximité de Lemεaden où elle habite.

Le bandit terroriste a été gardé sur place et protégé du lynchage de la population  par la gendarmerie de Tichy jusqu’à ce que celle d’Awqas arrive pour le mettre dans son véhicule et l’emmener dans sa brigade.

Ce sinistre individu sera certainement libéré comme d’habitude par  simple coup de téléphone des autorités arabes coloniales d’Alger.

Chaque été des hordes de voyous terroristes des régions arabes d’Algérie arrvent en Kabylie maritime, ils terrorisent la population kabyle ainsi que les estivants et les touristes. Plusieurs policiers nous ont assuré qu’une fois arrêtés ces délinquants arabes sont vite libéré sur ordre  du ministère de l’intérieur. Le pouvoir colonial arabe algérien  humilie et écrase le peuple kabyle en utilisant  tous les moyens  dont il dispose à savoir les terroristes islamistes, les voyous et ses propres forces de police et de gendarmerie. Même quand il ne trouve pas de terroristes islamistes disponibles il déguise les services de la sécurité militaire en terroristes.                                                                                                                                                       

Kader Dahdah