Pour le journal « La dépêche de Kabylie » : « Le MPA est le seul parti en Kabylie »

2

KABYLIE (Tamurt) – Le journal de Amara Benyounes, dirigé par son frère Idir, « La dépêche de Kabylie » se moque royalement de ses lecteurs et des citoyens. En effet, ce canard, vraiment enchaîné, s’adonne à une véritable campagne de désinformation depuis le début de la campagne électorale pour les élections municipales du 23 novembre prochain.

Le pic de cette intox a été atteint ce mardi puisque dans son édition de ce jour, « La dépêche de Kabylie », toute honte bue, n’hésite pas à présenter le MPA (Mouvement populaire algérien) de Amara Benyounes comme la seule formation politique réellement sur le terrain. Le comble, c’est que les rédacteurs et concepteurs de ce journal dont tout le monde connait la rigueur et le niveau, ne lésinent pas sur les superlatifs en parlant du MPA et de son impact sur le terrain dans le cadre de la campagne électorale.

Un mensonge que même les fous les plus inconscients ne pourraient avaler. Il s’agit tout simplement de science fiction de mauvais goût pratiquée par des amateurs. En parlant de la campagne électorale en question dans la wilaya de Tizi-Ouzou, « La dépêche de Kabylie » n’hésite pas à souligner en pleine Une du journal : « Le MPA prend possession du terrain ». Or, tout le monde connait le poids réel du MPA qui ne compte d’ailleurs pas de militants ni de sympathisants.

Le MPA a seulement des abonnés aux élections qui viennent « chanter et danser » dans l’espoir de voir Amara Benyounes nommé de nouveau ministre pour tenter de tirer les marrons du feu. Or, il se trouve que, quand Amara Benyounes redevient ministre, il oublie tout le monde et tout. Ses supporters l’ont vérifié à leur dépens à maintes reprises.

Tahar Khellaf