Comment des kabyles osent se présenter sur des listes RND et FLN?

3
Ould Abbes SG du FLN

KABYLIE (Tamurt) – L’opportunisme est assumé publiquement par certains kabyles, pas seulement de service, mais de la traîtrise tout court. Des candidats osent même se présenter sur des listes du RND et du FLN, alors que ces deux partis sont les premiers ennemis de l’identité Amazighe.

Rien que pour les événement de 2001 qui ont coûte la vie à 130 jeunes kabyles tués par les services de la gendarmerie, ces deux partis ont applaudi publiquement ces crimes contre le peuple kabyle. Ceci, sans parler des autres méfaits du FLN et du RND contre le peuple kabyle. La dernière provocation a émané du RND qui a présenté l’assassin d’Ali Mecili comme tête de liste dans une commune à Bougie. Ces kabyles qui se présentent sur les listes des partis du pouvoir ont-ils un minimum de principes ou de scrupules? Le comble, c’est qu’ils ne gagnent pas grand chose. Ils vont juste ramasser quelques miettes laissées par les hommes du régime.

Pour le FFS et le RCD, même si ces deux partis ont perdu leur verve et leur base militante, il faut quand même reconnaître qu’ils ont défendu de tout  cœur la Kabylie et leurs candidats étaient des militants sincères. Leur participation aux élections du régime ne sont pas au profit de la Kabylie, mais la plupart de leurs candidats ont un parcours de militantisme honnête. Ils n’ont pas à rougir devant la population. Ils finiront peut être un jour par se rendre à l’évidence que l’Algérie n’est pas leur pays.

Ravah Amokrane