Kabylie – Bougie renoue avec l’insécurité

2

L’insécurité règne en maitre-mot en Kabylie. Kidnappings, viols et agressions se multiplient.
Les locaux commerciaux de Sidi Ali Lebher, nouveau quartier où est implanté l’aéroport de Bougie, sont devenus le quartier général des dealers en tout genre.
Drogue, alcool et autres fléaux côtoient le collège de la localité, situé à quelques encablures.
Ceci a toujours inquiété les parents d’élèves et d’ailleurs, ils ont entièrement raison.

Ces jours-ci, une collégienne a été attirée par l’un des habitués de ces locaux qui abusera d’elle en compagnie de ses trois copains.
Arrêtés, les quatre voyous ont été présentés au procureur de la république qui les écrouera en attendant leur comparution devant le juge pour les délits de détournement de mineure et de viol collectif.

À Kendira, les services de sécurité ont réussi à arrêter les auteurs du kidnapping d’une jeune fille qu’ils avaient enlevé d’une voiture, occupée par elle et deux de ses parents qui se rendaient vers Sétif en empruntant la RN 75, reliant Amizour à Sétif via Kendira et Bouandas.
Digne des films hollywoodiens, l’action a été perpétrée par les quatre ravisseurs, de bon matin, en barrant la route au véhicule où se trouvait la jeune fille avant de l’emmener de force devant ses parents qui ne pouvaient rien faire.

Emmenée à la forêt voisine, ils la violeront et la séquestreront avant que les services de sécurité n’interviennent suite à des informations données par des citoyens.
Libérée, la jeune fille rentrera chez elle alors que les quatre compères ont été présentés au procureur de la république qui ordonnera leur incarcération.

De Bougie, Amaynut.info