La Kabylie et le G20 ou la primauté de l’économisation du monde

5
G 20

CONTRIBUTION (Tamurt) – Pour une Kabylie indépendante, femmes et hommes du monde joignez-vous à nous.  La Kabylie est déjà entre les dents des prédateurs arabo-islamistes. Il faut sauver la nation kabyle, comme Greenpeace veut sauver la nature en voulant influer sur les décideurs des pays les plus industrialisés de notre planète.

Le peuple kabyle a droit à l’existence comme tous les autres peuples dans le monde! La culture kabyle est un patrimoine mondial qui ne doit pas atterrir  dans les musées. L’arabisation et la salafisation de la Kabylie sont des armes nucléaires employées par le système colonialiste d’Alger contre les pacifistes kabyles. Les KDS sont leurs armes destructives biologiques et les algérianistes anti-kabyles sont leurs équivalents chimiques. La disparition de la culture Kabyle, du peuple kabyle appauvrira  l’HUMANITE toute entière !

Dommage que les peuples ou cultures en voie de disparition, n’intéressent pas le G20 dont le sommet commence aujourd’hui à Hambourg, Allemagne. L’économisation du monde est le seul pôle d’intérêt des pays les plus riches du monde. Même le climat de la planète est relégué au second plan. Les manifestations contre les boutiquiers du G20 ne sont, en fait, que dirigées contre le président américain D. Trump. L’Arabie Saoudite pourfendeur des droits de l’Homme et patrie du wahabisme, doctrine théologico-réactionnaire, propageant l’intégrisme dans le monde, n’est pas inquiétée.

Masin Ammour