Kamel Oumessaoud : »Il faut toujours retenir les enseignements de l’histoire »

6
Ferhat et Ait Chebib

PARIS (Tamurt) – Kamel Oumessaoud homme politique kabyle (ex responsable MAK France 2010) lance un appel d’apaisement et de fraternité au cours d’une émission spéciale sur Radio Canut avec Dalil Makhloufi au sujet des perturbations au sein de mouvement indépendantiste kabyle.

Suite aux déclarations et accusations de Mass Ferhat Mehenni envers le « Clan » de Mass Bouaziz Ait Chebib, Mass Kamel lance un appel d’apaisement  de fraternité , il qualifie les accusations d’une maladresse , une erreur , mauvaise interprétation de la  situationet  qu’il faut passer au-dessus de tout cela sachant que  le seul gagnant dans toutes ces embrouilles : le pouvoir coloniale d’Alger. Mass Kamel rappelle la grandeur des deux personnalités kabyles   « deux grands hommes d’état » et que ces énergiesnégatives »ces phrases intestines » doivent être bannies pour que la pensée positive jaillit et les erreurs du passé soientcorrigées , mass Kamel fait un rappel historique de taille , l’échec de Yugurten à édifier un état amazigh stable (comme l’a fait son grand père Massinissa) suite à des divisions internes( au sein de sa propre famille), ensuite il enchaine sur des faits récents des années  90 quand MCB (mouvement culturel berbère) était une grande puissance comme le MAK aujourd’hui, ce dernier a était fracturé de l’intérieur ce qui a donné naissance au  MCB coordination et MCB commission ,d’où la division de la Kabylie . Mass Kamel martèlequ’on ne doit pas refaire les erreurs du passé et la solution c’est l’union de toutes les énergies positives kabyles pour construire un état kabyle.

D’après l’orateur la fraternité, la clairvoyance, la sagesse, le courage et la tolérance  sont les mots clés pour mener le combat vers l’indépendance du pays kabyle et que la puissance kabyle réside dans les énergies et les esprits positifs, Il appelle à tenir la bougie de la fraternité allumée. Kamel confirme qu’il  ya des lacunes dans le mouvement notamment au niveau des structures car la tâche est difficile et  qu’il faut avancer avec beaucoup  de chantiers, il appelle tous les militants anciens et nouveaux à s’unir et que  la création d’un nouveau mouvement sera perçu comme une division. L’orateur continue son appel en disant qu’il faut tenir compte de la volonté de la base car c’est elle qui construit ainsi les leaders seront obligés d’être en phase avec elle  et le travail de conscientisation doit être accompli jusqu’au au bout pour convaincre les kabyles à adhérer massivement à notre projet pour la Kabylie, ce travail est primordiale, il lui faut un média kabyle puissant afin  diffuser les idées du mouvement. Kamel revient sur un sujetdu territoirekabyle « du COLLO jusqu’à TENNES, il descend jusqu’ à DJELFA et de l’autre côté MSILA et Constantine …  » ce sujet est trèsimportant car d’après son analyse l’état kabyle doit êtreprêt à toute éventuelle réponse de l’ONU suite au  MEMORANDUM KABYLE.

Pour finir Kamel réitère son appel que chacun doit regagner sa place au sein du mouvement et que la création d’état va arrêter cette hémorragie d’immigration des kabyles vers l’étranger et que les locaux s’investissent  chacun dans son domaine » un avocat pour défendre notre cause, un maçon pour construire la Kabylie, un industriel pour investir, un poète pour chanter la liberté , un musicien pour une belle mélodie kabyle, un politicien pour militer , un écrivain pour écrire sur la liberté…. ». « Allumez tous une bougie de Fraternité et d’Union pour démontrer que les kabyles peuvent s’unir et construire de belles choses ainsi le Miracle Kabyle va se réaliser ».

Talwit Taqvaylit