Khalef à la Radio de Tizi-Ouzou :  » Avant la JSK était professionnelle, maintenant non »

15

KABYLIE (Tamurt) – Mahiendine Khalef, ancien entraineur du club phare de la JSKabylie est sorti de sa réserve pour fustiger Moh Chrif Hannachi qui a fait de la JSK sa propriété privée et un comité de soutien à Bouteflika et avant à Zeroula.

« la JSK représente la Kabylie et pas autre chose », assène Kalef sur les ondes de la radio de Tizi-Ouzou. L’ancien entraineur de la JSK avec qui le club a connu ses années d’or ne s’est pas arrêté là. « Il est grave que la JSK n’ait pas de joueurs de la région». L’invité de la radio regrette que Hannachi ne recrute plus les Kabyles.
Il préconisera que « la jsk doit, chaque lundi, jouer contre une équipe de la région pour motiver les joueurs kabyles et détecter aussi les meilleurs ».
Khalef a d’ailleurs indiqué que la JSK n’est plus un club respecté et professionnel comme avant. « La JSK était professionnelle avant, maintenant non », tonna Khalef.

Parlant de lui, Kahlef précisa qu’il « a quitté la JSK et le foot algérien parce que j’ai vu que les nouveaux dirigeants du football ne sont pas compétants ». C’est une réalité qui tout le monde connait. La JSK qui était l’honneur de la Kabylie est gérée actuellement par des voyous. Hannachi est devenu même raciste envers…..les Kabyles. Il ne recrute personne de la région. Hannachi a réalisé avec la JSK des fortunes. Il s’est allié avec le régime et a rendu ce club indésirable pour les Kabyles.

Saïd F