Khalida Toumi, Abdelmajid Sidi Said, Amara Benyounes, Ould Ali Lhadi et le colonel Alili en conclave secret à Alger

8

ALGÉRIE (Tamurt) – L’information est tombée tel un couperet en Kabylie. Elle est divulguée par le site Algérie Express, proche du RCD. Selon le même journal « l’ordre du jour de la réunion portait sur la manière de contrer les dénonciations dont sont l’objet, en Kabylie, ceux que l’opinion régionale appelle malicieusement la Bande des Quatre et, surtout, de contenir le réveil soudain de certains membres des arouchs qui affichent une hostilité inattendue à l’encontre Bouteflika ».

Avant la réunion, Benyounes avait préconisé de soudoyer les éléments les plus virulents, Toumi aviat proposé les moyens des réseaux de son relais local Ould Ali et Abdelmadjid Sidi Said avait garanti la mise à disposition de certains syndicalistes.

Rappelons que ces derniers jours, la maison de la culture de Tizi-Ouzou, centre névralgique de l’entrisme bouteflikien en Kabylie, accueille de frénétiques réunions et visites.

Mohand. T