Kidnapping d’un citoyen de Fréha

0

Un entrepreneur originaire de Fréha, une trentaine de kilomètres à l’est
de la ville de Tizi Ouzou, a été kidnappé dans la nuit de samedi à dimanche
dernier.

En effet, c’est dans un faux barrage, dressé par des individus armés non
identifiés; que le citoyen I.L. a été enlevé au niveau du village Tala
T’gana, à deux kilomètres d’Azrou, lieu de résidence de la victime. Ce dernier
était à bord de son véhicule de marque Golf quand il a été surpris par ses
ravisseurs. Quelques heures après le kidnapping, son frère a reçu un appel
téléphonique l’informant que s’il voulait que son frère soit libéré, il devrait verser une rançon.

Le montant exigé par les ravisseurs est de trois milliards de centimes. Juste après que la nouvelle soit parvenue aux villageois, une alerte générale a été donnée.

Ainsi, les comités de village des communes de Fréha et de Timizart ont tenu,
dans l’urgence, une réunion dans la nuit de dimanche dernier afin de
débattre des mesures à prendre à la suite de cet énième enlèvement.

Parmi les décisions prises par les représentants des comités, une grève
générale sera observée aujourd’hui (mardi) au niveau de la ville de
Fréha.

Par ailleurs, c’est également durant la nuit du week-end dernier, qu’un jeune citoyen, fils d’un avocat de la région d’Aït Yahia Moussa près de Draâ El Mizan a
été enlevé par un groupe armé avant de le libérer après paiement d’une
rançon qui s’élève à une centaines de millions de centimes, a rapporté
le quotidien liberté aujourd’hui (mardi).

Hacene kezzouli