Kidnapping : Le blessé de Fréha a succombé à ses blessures

4

SOCIÉTÉ (Tamurt) – Pourtant des sources généralement sûres nous ont informé que les jours de S. Hend, puisque c’est de lui qu’il s’agit, n’étaient plus en danger après les interventions chirurgicales qu’il avait subites.

Rappelons que son compagnon, S.Omar, a lui été enlevé et se trouve actuellement entre les mains de ses ravisseurs.

Ferhat Mehenni, président de l’G.P.K., le gouvernement provisoire kabyle, réagit aussitôt la nouvelle de la mort de S.Hend apprise, à travers un communiqué, en s’inclinant « à la mémoire de cette victime de l’insécurité terroriste instaurée par le pouvoir algérien depuis la réélection de Bouteflika en avril 2004. ». Il a appelle  » la population à se rendre en masse à l’enterrement de la victime et à manifester son indignation devant le sort qui lui est réservé. »[[[Communiqué de l’G.P.K.->http://www.kabylie-gouv.org/mort-du-blesse-de-freha,285.html?lang=fr]]]

Quand à S.Omar, dont les ravisseurs n’ont, semble-t-il, donné aucune nouvelle de lui depuis le jour de leur acte criminel, l’G.P.K. soutient « qu’ il faut tout mettre en œuvre pour retrouver la personne kidnappée pour la libérer envers et contre les autorités algériennes. » et insiste sur le fait que  » Le Gouvernement algérien est le seul responsable des dangereux développements éventuels de cette dramatique situation. »

Le MAK , quant à lui, a incité, dans son communiqué suite à l’attentat, « les concitoyens qui veulent organiser leur légitime défense et assurer la sécurité des personnes et des biens partout en Kabylie, à se rapprocher de lui. »[[[Communiqué du MAK->http://mak.makabylie.info/La-Kabylie-doit-se-defendre,00833?lang=fr]]]

Un grand meeting avait été prévu pour demain, Samedi 20 Novembre, à partir de 10h à Fréha afin d’exiger la libération du jeune S. Omar.