La délivrance du passeport soumise à l’aval du DRS

14

ALGÉRIE (Tamurt) – Le pouvoir Algérien veut faire croire à l’opinion publique nationale et internationale que le DRS est écarté graduellement de la gestion politique en Algérie. A vrai dire ce n’est qu’illusion ou autre tromperie pour maintenir le clan de Bouteflika au pouvoir. C’est tout à fait le contraire qui se passe. Le DRS est plus que jamais maître à bord de la moindre décision de l’Algérie. Le cas de la délivrance du passeport pour les citoyens est le plus édifiant.

Les autorités ont soit-disant annoncé que l’enquête des services de la police dans les procédures de la délivrance des passeports aux citoyens est annulée. Ce que les autorités n’ont pas annoncé et ce que les citoyens ignorent, c’est que le DRS est chargé dorénavant de l’enquête sur toute personne qui effectuera une demande de délivrance de passeport au niveau des daïra, selon une source fiable et vérifiée.

« Chaque dossier de demande de délivrance de passeport est envoyé directement au Département des Renseignements Spéciaux. Ces agents effectuent trois enquêtes parallèles. Deux à Alger et une au niveau local. Aucune personne ne pourra avoir son passeport si les trois enquêtes ne donnent pas un avis favorable. Les policiers ne sont chargés que d’assurer les correspondances et de ramener le courrier à partir de Hamiz, à Alger. On ne sait même pas qui est exactement chargé de ces enquêtes », nous confie notre source.

Cette dernière ajoute que même la vie intime de certaines personnes, notamment les militants de l’opposition sont mentionnés sur les rapports des enquêtes du DRSpour les passeports. « Les policiers n’ont aucun mot à dire dans les procédures de l’octroi des passeports. Eux même sont désormais soumis à l’autorisation des services du DRS pour par exemple quitter le pays.

Les militants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, les chrétiens, les journalistes sont les plus surveillés par les services secrets. Les militants de la région de la Kabylie , y compris ceux qui activent en faveur des partis du pouvoir, sont aussi étroitement épiés », ajouta notre source.

Saïd F

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici