La démission de la députée Lila Hadj Arab humilie les députés opportunistes

2
Lila Hadj Arabe
Lila Hadj Arabe

ALGER (TAMURT) – La démission de la députée du RCD, Lila Hadj Arab, du parlement de la honte, a isolé davantage les députés opportunistes qui préfèrent un salaire de 40 millions par mois à leur dignité. Lila Hadj Arab a préféré ne pas suivre les instructions de son parti le RCD qui refuse à ses députés de sortir du parlement.

La députée de Tizi Ouzou reste fidèle à l’ancien leader du RCD, Saïd Sadi. C’est la deuxième de tous les députés de ce parti kabyle à jeter l’éponge, après Aissouen, député de Tizi Ouzou aussi, qui a démissionné la semaine passée. Donc il reste encore sept députés de ce parti à continuer à empocher des fortune en contre partie de leur dignité. Au FFS, seulement deux députés ont démissionné. Il s’agit d’Ali Laskri et Salima Ghezali. 13 autres députés et deux sénateurs du FFS ont, eux aussi préfèré la fortune à la dignité.

Pourtant, les militants des deux partis et toute la Kabylie appellent de toutes leurs forces aux parlementaires de la honte de se retirer d’un parlement installé par la mafia de Bouteflika et des généraux. Ce qui est étonnant, c’est de voir ces députés sortir dans la rue manifester, tenez bien, contre ce régime même qui leur verse des millions chaque mois. Rester aujourd’hui dans le Parlement algérien, c’est vraiment trahir ses électeurs.

Nadir S

2 COMMENTAIRES

  1. Azul fell-am massa Lila Hadj arav.
    Maca ilaq-am tili teffghedh-d si zik, ur tettghimadh ara armi d tura, maana ulac ughilif, nekni nekkat merra akken a nezdi yal aqvayli akked d uzar nnegh. Xas nemxalaf tikta, maca abrid nnegh yiwen ma nevgha ad d-neffegh si tlam gher iger uddhabu d imsarben si 62 ar ass-a.

    Madame, tu as mis trop de temps pour quitter ce « parloir arabe » (comme disaient nos compatriotes sur ce compte tamurt. Si vous voulez que je vous donne mon point de vu sur la question: le RCD et le FFS ont fait une faute impardonnable d’adhérer au pouvoir, c’est a dire celui de participer aux élections algériennes. Pourquoi ? Parce qu’ils devraient , tout les deux, rejeter la constitution algérienne, en plus cette « dostour » est illégitime depuis celle de 1962 par Ben Bella et Boukharrouba. Parce que aussi, elle a nié notre histoire qui est plusieurs fois millénaire. C’est écrit noir sur blanc, que le pays Algérie est un pays arabe, islam religion d État, langue arabe langue nationale et officielle depuis 62. Nos compatriotes qui ne parlaient pas cette langue (darja et classique) étaient insulté par les Arabisés, ces aliénés algeriens. Tout cela parce notre élite kabyle a cédè pour ne pas apparaitre raciste, séparatiste, régionaliste, etc,… notre malheur c’est de nous rabaisser devant ces aliénés arabophones, alors que c’est eux de faire l’effort de retrouver leur identité et leur langue tamazight perdue. A cause de notre elite kabyle hypocrite ou opportuniste, maternaliste, etc, nous arrivons pas a voir l’aboutissement de notre combat depuis 1949 a ce jour.

  2. A’ vrai dire le RCD et le FFS ont largement dédouané le régime. S’ils se trouvent à l’intérieur de cette cage, le parloir arabe d’alger, c’est grace à la logique des quotas. Maintenant c’est trop peu et trop tard.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici