La fête d’el Mouloud est passée inaperçue en Kabylie

13

KABYLIE (Tamurt) – La célébration de la fête d’El Mouloud, anniversaire de la naissance de prophète Mohamed,  est passée presque inaperçue en Kabylie. Même la communauté musulmane kabyle n’a pas vraiment accordé une importance à cette fête religieuse, comme cela était de tradition.

Rien ne présage qu’une fête est célébrée dans cette région, surtout au niveau des villages et des petites villes. Les Kabyles vaquent à leurs occupations comme si de rien n’y était. De plus en plus, les fêtes religieuses perdent du terrain dans les quatre coins de la Kabylie. Cette année par exemple un bon nombre des Kabyles ne savent même que la fête de Mouloud a coïncidé le 24 de ce mois. Juste pour rappel, la dernière fois ou la fête du Mououd a eu lieu le 24 decembre remonte à 1558

Les raisons sont diverses. D’abord la religion musulmane a perdu beaucoup de terrain en Kabylie au point de voir une partie de la population se convertit au christianisme et d’autres opter pour l’athéisme. L’autre raison primordiale, le caractère officiel des fêtes musulmanes que le pouvoir algérien veut imposer aux Kabyles ce qui  provoque la méfiance de ces derniers.

 Lounès B