La fondation confirme : La mère de Matoub Lounès va bien

0

KABYLIE (Tamurt) – L’état de santé de Aldjia Matoub, mère du grand poète et Rebelle assassiné le 25 juin 1998, Matoub Lounès, ne s’est pas dégradé contrairement aux rumeurs colportées par certains médias arabophones d’Alger, c’est là, la mise au point qui a été rendue publique ce samedi. La fondation Matoub Lounès, que préside la sœur du Rebelle, Malika depuis sa création en 1999, a démenti avec la plus grande vigueur cette rumeur malsaine, relayée notamment par le journal anti-kabyle, El Bilad, qui est doté également d’une chaine de télévision et d’un journal électronique du même nom.

Le journal en question a écrit ce samedi que Aldjia Matoub « a eu un grave malaise et que son  état de santé s’était détériorée ces deux derniers  jours après s’être momentanément amélioré suite à une première intervention chirurgicale ».  Dans son démenti, la fondation Matoub-Lounès a dénoncé ceux qui colportent ce genre de rumeurs malintentionnées. « Un article mensonger a été  publié par la rédaction d’El bilad qui ne dispose d’aucun lien avec la famille Matoub », déplore la fondation.

« Madame Aldjia Matoub n’a subi aucune intervention chirurgicale comme il est mentionné dans l’article et Malika Matoub n’a fait aucune déclaration concernant ce sujet ces derniers temps », a ajouté la fondation portant le nom du grand chanteur kabyle adulé par les berbères du monde entier. « La Famille Matoub rassure toutes les personnes sincères qui se sont inquiétées suite à cette fausse information que l’état de santé de madame Aldjia Matoub s’est amélioré. Il est dommage et écœurant que des gens puissent émettre de telles mensonges sur des sujets aussi sérieux », conclut la même source.

Tahar Khellaf