La forêt d’Akfadou méprisée, dénonce le maire

0
forêt d'Akfadou
forêt d'Akfadou

AKFADOU (Tamurt) – Malgré son classement, il y a un siècle de cela, comme parc national, la forêt d’Akfadou, massif forestier jouxtant la basse Kabylie et la haute Kabylie, n’a pas été retenue par le pouvoir d’Alger dans le classement des parcs nationaux, dénonce le Maire de la localité.

Pourtant une étude faite par un institut algérien, il y a près de trois décennies de cela, présente celle-ci comme l’un des meilleurs attraits touristiques. Elle se distingue des autres forêts algériennes par sa forte densité de son peuplement, soit 1500 arbres à l’hectare à l’âge de 120 ans, ses groupements végétaux, sa densité floristique, son climat, son relief et sa situation géographique.

Alors pourquoi le pouvoir refuse de la classer? Parce qu’elle se trouve en Kabylie ? C’est certainement le mépris d’Alger envers la Kabylie qui en est la raison principale.

Amaynut pour Tamurt