La France ne veut pas d’un cinquième mandat pour Bouteflika

0
5eme mandat pour Bouteflika
5eme mandat pour Bouteflika

ALGERIE (Tamurt) – Il semble que les autorités françaises, qui ont toujours leur mot à dire dans les décisions politiques importantes en Algérie, ne sont pas pour un cinquième mandat pour Bouteflika. La presse de ce pays a clairement exprimé l’impossibilité de cautionner un autre mandat pour les membres de la famille de Bouteflika. Surtout que l’actuel locataire d’El Mouradia a été montré dans un état cadavérique lors de la cérémonie officielle de ce 1er novembre.

Un magazine français à grand tirage est allé jusqu’à affirmer que Bouteflika n’est pas au courant qu’il est encore président et candidat pour un cinquième mandat consécutif. Ce que relate la presse française a toujours reflété la position officielle de ce pays. D’ailleurs, on parle même de prolongement du mandat de Bouteflika à sept ans à défaut des élections qui seront rejetées par la France qui décide toujours du sort de peuple algérien.

Le clan d’Ouejda qui a confisqué l’indépendance aux Algériens est naturellement le représentant ou l’héritier des autorités coloniales françaises.

Ravah Amokrane