La gendarmerie est derrière les incendie en Kabylie

6
Incendie en Kabylie
Incendie en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – La gendarmerieLe est accusée d’être derrière les incendies qui ravagent une bonne partie de la Kabylie . « Un gendarme aurait proposé à un des villageois qui est peut être son indicateur de mettre le feu dans n’importe endroit, sous le motif de faire pression sur les terroristes qui infestent la région », nous a déclaré un jeune de la localité d’Azzefoun.

De tels témoignages sont nombreux à travers plusieurs localités à Tizi Wezzu. Ce n’est pas le première fois que les services de sécurité font recours à ces actes criminels pour s’attaquer à la Kabylie, mais cette année le nombre de foyers d’incendies déclarés similairement est inédit. Des milliers d’arbres fruitiers et des oliviers sont partis en fumée en espace de quelques heures seulement. La situation qui prévaut en Kabylie est dramatique.

Le pouvoir algérien est en guerre sur le terrain contre la Kabylie. Les attaques sont nombreuses. La junte militaires s’attaque au club sportif, aux drapeaux, aux militants politiques et élus locaux. Ell s’attaque à l’économie, et tous les points sensibles de la Kabylie.
Il ne faut pas s’étonner de voir dans quelques jours Gaid Salah ordonner à son armée d’ouvrir le feu sur les civils kabyles et commettre des carnages.

Nadir S

6 COMMENTAIRES

  1. On devrait faire un bilan des responsbles kabyles corrompus par rapport aux arabes et voir la proportion

  2. Il est clair que ceux qui soutiennent les khra khkrawiste sont les KABYLES DE SERVICES, démasqués par cette pseudo révolution programmée à l’avance par le pouvoir en décadence. Ils ne prouvent plus se cacher ,identifiez-les avant la fin évident du hirak-drs. Toutes ou presque les calamités qu’a vécues, subies, par la Kabylie,furent et sont ,jusqu’à présent même, des complots programmés par les mafiosos du pouvoir en place arabo-batho-islamistes. Il n’y a aucun doute à ce sujet,(feux de forêts, kidnapping, suicides, maladies de nos élites ,faillites des entreprises implantés en Kabylie, pénuries, exils forcé, islamisme,multiplications des mosquées politisées, arabisation des évènement culturels, sabotage économiques sur toutes ses formes , impôts abusifs, marginalisation des enseignants en Tamazight, drogues et import des prostituées des régions arabophones, encouragement à l’alcoolisme, islamisation des écoles maternelles ,menaces indirects des femmes kabyles qui ne portent pas le voile, bourrage de crane par les 44 chaines arabo-islamistes terroristes satellitaires et j’en passe ..Il me semble que tous les colonisateurs qu’a subis la Kabylie, ce pouvoir est le pire.

  3. Il faut recourir au moyen de l´auto-défense comme l´avait il y a quelque temps suggérer par Ferhat Mehanni, parceque les bouffons darkis capablent de faire y-tamurt l-qvayel tout est n´importe quoi, ils ont déja fait bcp de merde par le passé!

  4. Depuis toujours, les incendiaires sont des agents du Pouvoir militaro-mafieux, agissant à l’ombre, en secret, hors de la vue des gens, comme dans la plupart de leurs actions : ce sont des gens affiliés à la Police politique  » secrète « , la SM-DRS (qui est le pouvoir réel, le vrai pouvoir). Les militants vraiment oppositionnels et les observateurs avertis le savent depuis longtemps, et n’ont pas hésité à le dire.
    Cette action criminelle, digne des pratiques nazies, vise à rendre infernale la vie de la population, déjà écrasée par la précarité, le chômage, la cherté de la vie, et la flambée effroyable des prix en cette période, ce qui pourrit les vacances des étudiants, des émigrés et des villageois, et rend impossible les discussions et les débats dont les Kabyles sont friands et demandeurs.
    Voilà pourquoi le Pouvoir dictatorial sanguinaire et assassin pratique la  » politique de la terre brulée « . D’une pierre plusieurs coups !
    Sinon, la Police politique et la Gendarmerie sont à la fois complémentaires et rivales. Complémentaires dans la répression, la coercition, l’autoritarisme, la racket, la rapine et tout autre autre domaine visant à embrigader, écraser et dominer la population civile.
    Rivales, et l’histoire remonte l’origine de la constitution des artifices et organes de la Junte militaro-mafieuse. Le criminel Boukharrouba dit Boumedienne, jouait les deux  » organes de répression  » l’un contre l’autre pour  » maintenir un certain équilibre « , le Colonel Ahmed Benchérif contre Abdellah Khalef (alias Kasdi Merbah), et inversement. Mais, bien que  » désunis entre eux « , ils sont  » unis contre la population civile « . Ainsi va des des organes de répression, des clans et factions de cette Junte dictatoriale….
    Voilà aussi pourquoi il faut soutenir ce Mouvement de protestation populaire qui vise le  » changement radical « , donc la fin de la Dictature militaro-mafieuse (1962 / 2019).
    Tant que ce Régime/Système dictatorial militaire et mafieux préside aux destinées de ce pays, rien n’est possible, ni paix, ni prospérités, ni modernité, ni progrès, ni Tamazyght, ni les libertés, ni droits…..

  5. Du qui tue qui à qui brule quoi. La mère des disgraces est le FFS et le RCD qui continuent de faire le figurant utile du régime en siègeant dans le parloir arabe qui a élevé l’apartheid contre l’unique région qui a le courage de dire non au coup d’Etat de 62. Vivent la Kabylie et le soulèvement de 63. La logique de peter botha ne passera pas et l’Etat arabe illégitime ne nous représenterait jamais.

  6. Et il y en a qui croit encore en l’Algérie, une et indivisible, et le funeste, hypocrite, foutage de gueule, « khawa khawa ».
    Notre Kabylie est en grave danger et les premiers dangers sont les khawawistes kabyles, il y a de sacrés spécimens, il faut le dire, en terme d’aveuglement et d’adepte de la politique de l’autruche.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici