La grande chanteuse kabyle Djamila est décédée

3
La chanteuse kabyle Djamila
La chanteuse kabyle Djamila

KABYLIE (TAMURT) – L’une des plus grandes figures féminines de la chanson kabyle de tous les temps, Djamila, est décédée hier à l’âge de 93 ans après une longue maladie. Djamila n’était pas seulement une interprète comme c’est le cas de la majorité des chanteuses kabyles mais elle était aussi poétesse et c’est elle qui composait les musiques de ses chansons.

Le vrai nom de Djamila est Djouher Bachène mais, à l’instar de la majorité écrasante des artistes kabyles femmes de sa génération, elle a évolué avec son nom d’artiste. En plus de la chanson, Djamila a été aussi une femme de théâtre, une comédienne et une actrice. C’est dans la mythique troupe de la radio kabyle « Urar n lkhalath » que Djamila a mis le pied à l’étrier de l’art au début des années 50. Son talent pluridisciplinaire l’a fait vite émerger du lot pour qu’elle devienne dès son très jeune âge l’une des rares stars de la chanson kabyle de l’époque mais aussi de toutes les générations qui allaient suivre. Elle a joué dans des films, dans des sketchs, dans des pièces théâtrales radiophoniques…

Parmi les films où elle a campé des rôles, on peut citer « Le vent des Aurès » de Mohamed Lakhdar Hamina, « Les hors la loi » de Tewfik Farès et « Leila et les autres » de Sid Ali Mazif ». Djamila est originaire de Yakouren près d’Azazga. Parmi les chansons mythiques interprétées par Djamila on peut citer : «Tamurt n ldzayer» et «A-ya aâssas n ldjamaâ», «Arnu-yas aman a khali», «A-mlaâyun», «Aya hmem», «Yefka lâahed Amirouche». La date et le lieu de l’enterrement de la regrettée Djamila n’ont pas encore été rendus publics.

Tarik Haddouche

3 COMMENTAIRES

  1. Azul . Bonjour . Paix à son Âme et courage à ses enfants , ses petits enfants et toute sa famille . Atisrehma Rebi wa el varaka ithe wachoultis .

  2. Une de celles qui ont ete selectionnes par le regime pour representer la culture Kabyle a la tele algerienne avec tout ce que cela veut dire. Rien a ajouter

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici