La Kabylie est toujours sous domination algérienne

1
La Kabylie aspire à sa liberté
La Kabylie aspire à sa liberté

KABYLIE (TAMURT) – Le régime algérien sera toujours le même. Les Algériens aussi s’identifieront toujours comme étant arabes. Que les décideurs changent ou pas, la Kabylie si elle ne se libère pas restera toujours sous domination algérienne.

Aucun régime politique étranger ne convient à la Kabylie, ni celui de la France coloniale ni celui de l’Algérie ne s’y est enraciné. Il ne sert absolument à rien aux Kabyles de perdre leur temps à espérer une Algérie fraternelle. Beaucoup de temps a été déjà perdu. Beaucoup de vie humaine aussi. En cette conjoncture particulière, il est plus judicieux aux Kabyles de s’opposer aux vus hégémoniques du pouvoir algérien.

Les Catalans par exemple ont profité de la chute du régime du général Franco pour arracher une large autonomie durant les années 1970. Ils ont même leur propre parlement. La Kabylie, faut-il le rappeler, n’aura aucune place au sein de l’Algérie. Elle est condamner à existier ou à disparaître.

Nadir S.

1 COMMENTAIRE

  1. Ne comparez pas l’ incomparable. Si nous avions affaire au système espagnol comme contre-partie on ne serait pas là. Le régime arabe n’est pas un État, un État respecte toujours ses lois, or la caste moyenâgeuse piétine jusqu’à la notion d’ État devant son intérêt immédiat. Il y a juste la kabylie où il y a une culture d’ État, ailleurs vous avez la oumma et le culte du chef, qui est présenté sous forme d’ État, pour se créditer au niveau international.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici