La liberté d’action coloniale des pouvoirs d’Alger contre la survie du peuple Kabyle

0
L'Armée amazigh libyenne
L'Armée amazigh libyenne

CONTRIBUTION (TAMURT) – D’où tiennent-ils (les pouvoirs BAPISTEs benbadissiens d’Alger) cette assurance pour vouloir réduire ainsi à zero, depuis 1962, tout ce qui est Kabyle en particulier et amazigh en général?

– Leur corruption ?
– Allah et la religion ?
– Leur amie, la France ?
– La ligue arabe avec ses 22 membres pays arabes, sans l’Algérie. C’est le Commonwealth arabe, mais d’esprit belliqueux avec la religion et les pétrodollars. Cette ligue arabe aspire à assurer ses membres de la guérison du SYNDROME DE L’ANDALOUSIE PERDUE. Les arabes ne perdront jamais TAMAZGHA, car les mercenaires d’Alger (surtout ceux-là) utilisent tous les subterfuges possibles pour s’agenouiller devant le féodalisme arabo-islamiste et réduire les habitants de l’Algérie à la plus petite expression, càd sans voix ni culture propre.

– La Russie ?
– La Chine ?
– La conjoncture internationale avec le problème palestinien, dont le peuple Kabyle est la victime la plus visible, car rebelle.
– Tamazgha présentée par le pouvoir colonial d’Alger comme un champ de bataille entre le christianisme et l’Islamisme.
– L’élitisme Kabyle au service de l’occupant BAPISTE benbadissien
– L’ALGÉRIANISME DE CERTAINS KABYLES toujours candides pour aller jusqu’à oublier les événements de 1949 et les morts Kabyles depuis 1963.

– La naïveté de la majorité des précurseurs du Printemps Amazigh mais en réalité KABYLE. Le RCD a fait accepter en Kabylie l’ARABISATION par sa triptyque  » Arabité, Islamité, Amazighité ». Un slogan assassin de la KABYLITÉ, alors que l’un de ses inventeurs est un psychologue.

– Les KDS et autres Chaouis De Service (CDS), Mozabites De Service (MDS) et Touareg De Service (TDS). En fait la division des Amazighs exploitée efficacement par l’occupant arabo-baatho-islamiste d’Alger.

Vouloir effacer tout un peuple (le peuple Kabyle) de toute l’Humanité, même sans trop effusion de sang, le pouvoir colonial d’Alger, se met en danger de se placer dans la liste des régimes européens ayant voulu, par le passé, exterminer des peuples indigènes mais surtout concurrencer le pouvoir Nazi en usant de méthodes qui ne coûtent pas de victimes physiques. Le monde regarde, ferme les yeux et attend la fin du peuple Kabyle, comme on attendrait la fin du dernier lion de la savane africaine.

Les indépendantistes Kabyles sont dans une position pacifique honorable, digne et légitime pour sauver leur peuple de son extermination, mise effectivement en vigueur par tous les pouvoirs arabo-islamistes d’Alger depuis 1962.

Ceci est un rappel aux Kabyles algérianistes voulant porter secours à une Algérie, qui les préfère aux palestiniens pour leur donner plus tard un dernier coup de boutoir.

Masin At Ɛmar
Membre fondateur de l’URK Membre du Haut Conseil à la Diaspora Kabyle (HCDK-URK)

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici