La mairie de Tizi-Ouzou obligée d’inscrire le prénom amazigh « Aylan »

0

Selon le père M. Mourad Hammami, la justice sous l’ordre n° 12/02663 à ordonné à la mairie de Tizi-Ouzou d’inscrire son enfant au prénom de Aylan dans le registre d’État civil.

A rappeler que la mairie de Tizi-Ouzou a refusé d’inscrire le nouveau né avec le prénom amazigh Aylan sous prétexte qu’il n’existe pas dans la liste des prénoms algériens autorisés, ce qui a poussé le père à déposer un dossier auprès du procureur de la république.

Madjid