La population rend hommage à feu Akli Saïdi

0
Hommage à Saidi Akli
Hommage à Saidi Akli

AOKAS (Tamurt News) – Le  collectif citoyen de la station balnéaire d’Aokas a rendu hommage, hier, dimanche matin, à son fils Akli Saïdi assassiné le 29 avril 2001 à Ouzellaguen par les gendarmes algériens.

Enterré, sur décision de la population, au jardin du siège de la mairie de l’époque, feu Saïdi Akli est considéré par la population comme son martyr du printemps noir. Pour cela, à chaque anniversaire de sa mort, un hommage lui est rendu et il est procédé au dépôt d’une gerbe de fleurs sur sa tombe.

Amaynut pour Tamurt News